Simon Marion

Multi-instrumentalist, producer, arranger, multi-award winner, new father and … pilot!
 
It’s a great pleasure to introduce our first guest artist for the 2017 Quebec Fiddle Weekend, Simon Marion. Simon’s many different music skills are in demand all over North America and in Europe, and he is as well known for his ability to play traditional music as he is in jazz and pop. We managed to catch up with Simon briefly in his crazy schedule to find out a little about him, before his first ever tour to Australia.

L’interview en français est ci-dessous

Hi Simon! Can you introduce yourself to us a little?
My name is Simon Marion, I’m a professional musician since the age of 17 and I’ve been working in the folk/pop/jazz music scene in north America and in Europe.

Where do you live now and where did you grow up?
I’ve been living in montreal for 5 years now. I’m from a small lumberjack’s village, St-Côme, where I’ve settled my recording studio

Which instrument(s) do you play?
I started playing fiddle at 5 and then graduated from the UQAM jazz/pop guitar performance program in 2006. I play a lot of stringed instruments from the mandolin, lap steel, dobro, banjo and even did a couple of gigs on the cello !

Do you come from a musical family?
I come from a big family where everyone plays an instrument, or many, and sings. My grandfather was a fiddler, my dad is a fiddler.

Why did you start to play music?
To do as everyone else in the family!!!

What music did you enjoy as a teenager?
As a teenager, I really loved listening to Heavy Metal and fusion Jazz music… weird mix!

You seem to be an expert in many different genres, from traditional Quebecois style to pop music. Do you consider yourself musically mulitilingual, or is there a style that you feel the most comfortable in?
I’m a curious person and I love to understand the way things work. So I studied lots of differents musical languages, I guess that helped with the versatility?!

You have a very large list of bands you have played with, cds you have produced and awards you have won. Can you tell us about some of these achievements?
I guess it is hard to plan a path when you start a musical career, but after all these years, I’m pretty proud of what I’ve accomplished.

(Simon’s modest answer doesn’t include the list of prizes and awards he’s collected over the years, such as the Bourse Oliver Jones Spectra for excellence in jazz , a place in the « Le Grand Prix de Guitare de Montréal « , 2 FÉLIX awards for the best trad album of the year, and a nomination in the Canadian Folk Awards. To say nothing of how much he is in demand as a musician and producer!)

What is a typical week like for you?
It’s always different. Since I’m doing a lot of producing and music for TV, I’m either writing new music, arranging, recording or mixing music in my studio or sometime I get to work at the wonderful « Studio du Chemin 4 » in NDP.

When you’re not playing music, recording music, producing music or rehearsing music, how do you enjoy spending your time?
While I’m writing these lines, I try to get my first 2 month old boy to sleep… I don’t have much free time! Beside music, I LOVE flying, I have my commercial pilot licence and I try to be in the sky as much as I can!

What current project are you working on?
I’m just finishing producing Les Poules à Colin’s last album. Listening to the Master touch-ups right now!! …and working on my ME-IFR pilot rating!!!

What are you looking forward to the most about Australia?
COOOOFFFFEEEEEE, I’v heard that you guys have the best coffee in the world ?!

Would you like to add anything else?
Can’t wait to hear the Australian accent!

Here’s Simon on guitar with one of his recent bands, Les Grands Hurleurs.


Est-ce que tu peux te présenter?
Mon nom est Simon Marion, je suis musicien professionnel depuis l’age de 17 ans et j’oeuvre sur les différente scènes pop/folk/jazz en Amérique du nord et en Europe.

Où habites-tu, où as-tu grandi?
J’habite à Montréal depuis 5 ans. Je suis natif d’un petit village de bucheron où j’y ai insallé mon studio d’enregistrement, St-Côme.

Quel(s) instrument(s) joues-tu?
J’ai commencé à jouer du violon à l’âge de 5 ans et j’ai gradué en interprétation guitare jazz / pop à l’UQAM en 2006. Je joue un peu de tous les instruments à cordes du banjo à la mandoline, du dobro au violoncelle etc

Est-ce que tu viens d’une famille musicale?
Je viens d’une grande famille où tout le monde joue d’un instrument, ou plusieurs, et chante. Mon grand-père était violoneux et mon père est violoneux.

Pourquoi tu as commencé à jouer de la musique?
Pour faire comme tous les autres dans les party de famille !!!

Quelle musique aimais-tu quand tu étais ado?
À l’adolescence, je n’écoutais que du Heavy Metal et du Jazz fusion… drôle de mélange !!

Tu as l’air d’être expert dans beaucoup de genres differents, du style traditionnel québécois à la pop. Est-ce que tu te considères musicalement multilangue, ou est-ce qu’il y a un style dans lequel tu te sens le plus à l’aise?
Je suis un curieux et j’adore comprendre le fonctionnement des choses, ce qui m’a poussé à étudier les différents éléments de language de différents style musicaux. J’imagine que c’est ce qui fait de moi un musicien versatile ?!

Tu as une longue liste de groupes avec lesquels tu as joués, des cds que tu as réalisés, et récompenses que tu as gagnées. Est-ce tu peux nous en dire plus?
Quand on débute dans le milieu, on a des rêves mais on ne sait jamais comment notre carrière va se dérouler. Je n’avais pas vraiment de plan mais en regardant en arrière, je suis très fier de ce que j’ai accompli comme artiste !

(Simon est trop modeste pour parler des prix qu’il ne cesse de collecter, comme la Bourse Oliver Jones Spectra pour l’excellence en jazz , 3e prix au concours « Le Grand Prix de Guitare de Montréal « , 2 prix FÉLIX pour le meilleur album traditionnel et une nomination aux prix de musique folk canadienne.)

Est-ce que tu peux décrire une semaine typique pour toi?
Ce n’est jamais la même chose. Ces dernières années, je me suis concentré plus à développer la réalisation d’album et la musique à l’image. Donc dependemment d’où je suis rendu dans le processus d’un album, mes semaines sont un mélange de composition de nouvelle musique, d’arrangement , d’enregistrement ou de recherche sonore et de mixage des pièces, le tout ce passe à mon studio ou au très réputé Studio du Chemin 4 à Notre-Dames-des-Prairies.

Qu’est-ce que tu fais comme loisirs quand tu ne joues pas de la musique, n’enregistres pas, ne réalises pas, ou ne t’entraînes pas?
Au moment où j’écris ces lignes, mon premier enfant à 2 mois seulement donc je n’ai pas beaucoup de temps libre!!!!! Sinon, j’ai ma licence commercial de pilote d’avion et j’aime bien voler le plus souvent possible!!

Sur quel projet tu travailles en ce moment?
Je viens de terminer la réalisation du dernier album des Poules à Colin, je suis en train d’écouter le Master pour les retouches finales. Et entre ça, je travaille sur ma prochaine anotation de pilotage, ME-IFR !!!

De quoi as-tu le plus hâte à découvrir en Australie?!
LE CAFÉ !!!! A ce qu’il parait, vous avez le meilleur café du monde ?!

Autres choses à ajouter?
Bien hâte d’entendre l’accent Australien !